Scandales des Centres Proxidentaires : la FNATH solidaire des victimes !

Les Centres Proxidentaires de Belfort et Chevigny-Saint-Sauveur sont au cœur d’un nouveau scandale sanitaire en matière dentaire.

Comme pour Dentexia on retrouve les mêmes dysfonctionnements : délabrements et mutilations volontaires, facturation de soins non nécessaires…, la FNATH regrette que 5 ans après ce premier scandale rien n’a changé !

La FNATH demande instamment que l’Assurance Maladie et l’ARS déposent une plainte pénale pour que toutes les responsabilités soient établies.

Pour la FNATH, l’accompagnement et la prise en charge des victimes doivent être une priorité.

En même temps qu’elle dénonce de telles pratiques, la FNATH se réserve le droit de se porter partie civile sur ce dossier et se tient à l’entière disposition des victimes pour être à leurs côtés dans leurs démarches d’indemnisation.